[ Communiqué Cosigné par France Jamet ] MERCOSUR, un Nouveau Scandale à L’horizon !

MERCOSUR : Marché commun du Sud est une communauté économique qui regroupe plusieurs pays de l’Amérique du Sud.

À marche forcée, la Commission européenne veut imposer en décembre prochain la signature d’un accord de libre-échange entre l’Union européenne et les pays membres du MERCOSUR. Pourquoi tant de précipitation alors que les discussions sont au point mort depuis plus d’un an? On nous annonce en substance les bienfaits d’un potentiel accord notamment pour le secteur agricole européen…

Pourtant, la Russie vient de décider de suspendre, à partir du premier décembre 2017, les importations de viande de porc et de bœuf du Brésil pour protéger le consommateur de substances toxiques. Déjà en mars 2017, un scandale de viande avariée avait été détecté chez le plus grand exportateur de bœuf et de volaille brésilien.

Aujourd’hui, en signant ce traité entre l’Union européenne et le MERCOSUR, le Parlement européen prend le risque d’un triple scandale de grande ampleur : sanitaire, environnemental et financier.

Le groupe Europe des Nations et des Libertés souhaite protéger le consommateur européen de ces risques et demande l’arrêt immédiat des négociations.

[ Question avec Demande de Réponse écrite ] L’économie Numérique et la Gestion de la Cyber-sécurité.

Question avec demande de réponse écrite à la Commission 
Article 130 du règlement
France Jamet (ENF)

La Commission et une majorité de membres du Parlement ont décidé il y a quelques temps de ne pas «européaniser» un cloud spécifique, lequel pourrait être un élément essentiel en matière de contrôle réel de notre cyber-sécurité.

Aujourd’hui, vous affirmez que «Le protectionnisme numérique n’a pas lieu d’être»! Vous faites fi de la souveraineté nationale de chaque État membre et de son droit à protéger ses citoyens.

Quelle garantie la Commission peut-elle donner pour maintenir pleine et entière la souveraineté de chaque État membre?

[ Question avec Demande de Réponse écrite ] Relations Commerciales UE/Chine.

Question avec demande de réponse écrite à la Commission 
Article 130 du règlement
France Jamet (ENF)

La surcapacité de production de la sidérurgie chinoise menace d‘achever l’acier européen qui est déjà mal en point.

La Chine subventionne très largement ses industries. Cette pratique est interdite aux États membres dans le cadre de l’Union européenne.

La Chine, on le sait aussi, n’est pas prête à négocier un réel accord à propos des IGP (indications géographiques protégées) et chacun sait que, si un statut d’économie de marché lui était accordé par Bruxelles, il ne serait plus possible d’appliquer à la Chine des mesures anti-dumping.

La Commission souhaite-t-elle protéger les industries des États membres ou faire plaisir à la Chine?