Conseil Municipal de Montpellier du 18 mai 2017

Entre les deux tours de la présidentielle, Philippe Saurel a accroché une banderole sur la façade de l’Opéra de Montpellier, bâtiment public de la Métropole.

J’ai rappelé encore une fois au Maire que ni les fonds publics, ni les bâtiments de la collectivité n’avaient vocation à être utilisées à des fins électorales ou personnelles.

Faisant suite à une note interne de ses services, je l’ai mis « en garde » sur la participation, même indirecte, d’une collectivité à la promotion de candidates aux législatives 2017, élues de Montpellier, Mesdames Stéphanie Jannin et Patricia Miralles, passibles d’invalidation ou de rejet de comptes de campagne.

« Montpellier : Le FN Confiant pour le second tour de la Présidentielle »

Je répondais hier soir aux questions de TVSud au sujet du score historique que le Front National a accompli pour ce premier tour de la présidentielle. Ensemble nous avançons vers la victoire du peuple français !

« La qualification de Marine Le Pen a ravi ses militants. Désormais, l’électorat du Front National croit plus que jamais à l’élection de leur candidate à la présidence de la France… »

Montpellier / Lattes : Agression armée et Violente contre une élue du Front National

Montpellier, le 13 avril 2017

Montpellier / Lattes : Agression armée et violente contre une élue du Front National

Communiqué de presse de France Jamet

Membre du Bureau Politique du Front National

Conseillère municipale et communautaire de Montpellier

Dans la nuit du mercredi 12 au jeudi 13 avril, deux de nos militants, dont Audrey Lledo, conseillère municipale FN de Montpellier, ont été agressé à Lattes par des miliciens « révolutionnaires » armés et cagoulés.

Deux plaintes ont été déposées au Commissariat de Montpellier.

A seulement dix jours du 1er tour de l’élection présidentielle, la violence de bandes armées de l’extrême gauche contre les patriotes est alarmante.

La complaisance du « Système » à l’égard des voyous et des casseurs doit immédiatement cesser. L’État doit assurer la sécurité des honnêtes gens. L’État doit faire respecter l’ordre républicain et la Démocratie.

Avec Marine, nous remettrons la France en ordre.

Avec Marine, nous protégerons la Démocratie !

Mineurs étrangers Isolés : le Front National exige la fin du Laxisme !

Communiqué de presse de France Jamet

Présidente du groupe des élus FN RBM au Conseil Régional d’Occitanie

Encore une fois, le Front National avait vu juste ! Pendant que la gauche accueillait des milliers de migrants sans aucun contrôle et que la droite complice fermait honteusement les yeux, nous étions les seuls à alerter les Français sur les conséquences dangereuses de tels flux migratoires.

C’est désormais devenu monnaie courante. Dans de nombreuses villes de France, les agressions et les vols se multiplient. Dans l’Hérault, les forces de l’ordre parlent de « carnage » avec des dizaines d’interpellations chaque semaine. Ces « mineurs étrangers isolés », qui sont en fait souvent majeurs, s’attaquent aux Français les plus vulnérables. C’est inacceptable.

Il est temps de mettre fin au laxisme. La justice doit faire son travail en enfermant les délinquants et en renvoyant chez eux les clandestins. Il est également grand temps de mettre un terme « aux pompes aspirantes » de l’immigration légale et clandestine comme le préconise le Front National depuis des lustres.

Avec 9 millions de Français en situation de grande pauvreté, la priorité pour les Français consiste à aider les nôtres avant les autres !

Montpellier, le Stationnement Devient une Délégation de Service Public :

Lors du conseil municipal du 30 mars 2017, nous avons voté contre le passage en Délégation de Service Public du Stationnement payant en ville. Parce que :

–         le stationnement sera encore plus cher et plus difficile ;

–         cela va aggraver les difficultés du commerce en centre ville et impacter l’emploi ;

–         les contraventions seront systématiques ;

–         le remplacement des horodateurs sera remboursé par les montpelliérains pendant 7 ans.

 

Conseil Municipal du 30 mars 2017

Lors du conseil municipal du 30 mars 2017, nous avons voté contre le passage en Délégation de Service Public du Stationnement payant en ville. Parce que :
– le stationnement sera encore plus cher et plus difficile ;

– cela va aggraver les difficultés du commerce en centre ville et impacter l’emploi ;

– les contraventions seront systématiques ;

– le remplacement des horodateurs sera remboursé par les montpelliérains pendant 7 ans.

Collectif Marianne : la place des étudiants dans les 144 Engagements de Marine

Nous animions, hier, avec Daniel Auguste, Président du Collectif Marianne, une Conférence sur la place faite aux étudiants dans les engagements de Marine 2017. A cette occasion, Audrey Lledo a développé nos positions sur la laïcité dans les universités et l’identité française. Un public participatif et nombreux avec lequel nous avons conclu cette soirée en partageant un pot amical.

2017, les Impôts à la hausse à Montpellier !

Ce lundi 28 novembre 2016, a eu lieu le débat d’orientation budgétaire pour 2017.

Comme chaque fin d’année depuis le début de ce mandat, la majorité use et abuse de stratagèmes afin de faire mentir les chiffres.

Comme chaque fin d’année, nous nous efforçons de rétablir la vérité, puisque cette année encore nous dénonçons la hausse des impôts à Montpellier.

 

« Il faut dire la vérité aux Montpelliérains. » Effectivement, la voici :

Gestion Catastrophique de L'Opéra de Montpellier : Un tour de magie à Plusieurs Millions D'euros

 

Conseil municipal du 29 septembre 2016 :

L’opéra de Montpellier est dans une situation critique. Depuis plusieurs années. Koering, Scarpitta..  tout ce système est détaillé et dénoncé par la Chambre Régionale des Comptes.
Nous avons abordé ce sujet à la toute fin du Conseil Municipal et nous avons demandé à ce que le Maire (et le Président de la Métropole) saisisse le Procureur afin de déterminer les responsabilités pénales et politiques de cette « gestion catastrophique » qui n’était un secret pour personne.
Car, c’est avec votre argent qu’ont « joué » les uns et les autres, puisque l’Opéra fonctionne avec 90% de subventions… et 10% de billeterie. Du Préfet aux représentants des institutions, siégeant au Conseil d’administration de l’Opéra, tout le monde savait, ou devait savoir, ou aurait dû savoir. Mais personne n’a rien dit ni rien fait.
Tout ceci ne doit pas rester sans suite et sans poursuites.
Seul le Front National l’a dénoncé et exigé.

 

opera-1 opera-2