[ Communiqué de France Jamet ] L’UE ruine notre économie et se soumet à L’islamo-gauchisme.

Ce mercredi, le Parlement européen a présenté son rapport sur « l’Emploi et les politiques sociales » dans la zone euro en 2020. Nous avons combattu et rejeté ce texte qui est l’expression même des dérives dont l’Union européenne a le secret : ruiner notre économie d’un côté et imposer de facto une soumission civilisationnelle à l’islamo-gauchisme de l’autre.

Il promeut le principe du salaire minimum européen qui entraînerait inéluctablement un nivellement par le bas : dégradation des pays les plus avancés en matière de politique salariale et recul des droits sociaux pour les travailleurs. Ce rapport est tout imprégné d’une pernicieuse idéologie d’extrême-gauche et invoque les concepts de « racisme systémique » ou « discriminations structurelles ». Ces procédés sémantiques servent de masque aux islamistes pour s’imposer et dissoudre notre civilisation.

Les députés européens issu des LR ont voté ce texte d’une seule voix avec la gauche et les macronistes.

Si les européistes maintiennent leurs yeux grands fermés, les peuples de notre continent sont en train de s’éveiller ! Marine Le Pen seule défend la souveraineté et l’unité de la France.

[ Communiqué de France Jamet ] Non à L’importation de Travailleurs Saisonniers Marocains en Corse !

Sous prétexte de Covid-19 qui entraînerait une « pénurie de main-d’œuvre », plus de 900 travailleurs agricoles marocains viennent d’arriver en Corse afin de « sauver les récoltes de clémentines ».

Les délais étant très courts pour récolter quelque 20 à 30.000 tonnes de ces fruits, avec moins de trois semaines pour les récupérer, comment dans ces conditions justifier sérieusement de la situation sanitaire pour embaucher des étrangers plutôt que des nationaux ?

Le fait est que ces travailleurs immigrés en provenance du Maghreb représentent une part essentielle des saisonniers étrangers en France parce qu’ils permettent de garantir une marge financière confortable pour certains exploitants.

In fine, avec près de 23.000 chômeurs en Corse et plus de 6,7 millions dans notre pays (toutes catégories), le gouvernement Macron-Castex via l’Office français de l’immigration et de l’intégration (OFII) préfère aller chercher des saisonniers au Maroc plutôt que d’embaucher des Français d’abord.

Avec Marine Le Pen, nous mettrons en place la priorité nationale à l’embauche pour les Français.

[ Communiqué de France Jamet ] La COVID-19 fait des Ravages… économiques.

Depuis le début de la crise du coronavirus, les restructurations d’entreprises se multiplient, souvent accompagnées de « départs volontaires « et de suppressions d’emplois. A l’évidence, certains grands groupes profitent de la situation pour dégraisser sur l’autel du mondialisme.

Bridgestone à Béthune va fermer avec 800 salariés au tapis, l’Américain General Electric pourrait supprimer plus de 760 postes, quelque 5 000 emplois sont menacés en France chez Airbus, 4 600 chez Renault, un millier chez l’équipementier automobile Valeo, près de 1 500 chez Auchan… A cela s’ajoutent les coupes actées chez Beneteau, Camaïeu, Nokia, ou Sanofi.

Entre le 31 décembre 2019 et le 30 juin 2020, on a perdu environ 700 000 emplois marchands et non marchands, selon l’Insee, dont près d’un tiers étaient des postes en intérim.

La COVIDー19 ne doit être ni un paravent, ni un prétexte, à la crise économique.

Comme par grand hasard, ce sont ces mêmes grandes entreprises qui distribuent à leurs actionnaires de généreux dividendes et qui délocalisent à tout va, tout en demandant des aides publiques en prétextant des difficultés.

Tous ces salariés qui voient leurs emplois menacés, leurs vies remises en cause par des choix ouvertement antipatriotiques, n’ont pas besoin des larmes de crocodiles d’un Bruno Le Maire, mais de vraies solutions et perspectives d’avenir.

Avec Marine Le Pen, nous prioriserons le bien-être de nos compatriotes, le patriotisme économique, le protectionnisme intelligent et la souveraineté nationale dans le cadre d’un Etat stratège.

Français, réveillez-vous !

[ Communiqué de France Jamet ] Macron trahit les Français et a Sacrifié nos Pêcheurs.

À l’issue de la négociation du Cadre Financier pluriannuel 2021-2027, Emmanuel Macron a plié devant Mme Merkel et n’a pas hésité à sacrifier notre avenir et notre indépendance : impôts européens, abandon de notre agriculture, engagement financier colossal du pays… et baisse de 5% des moyens alloués au Feamp (Fonds européen pour les affaires maritimes et la pêche).

C’est non seulement une véritable trahison vis à vis des français mais aussi vis à vis de l’ensemble de la filière « Pêche » à la veille d’une crise économique, sanitaire et sociale aux conséquences dramatiques.

La crise du Covid a pourtant mis en exergue les dangers de la délocalisation, des Accords de Libre Echange et de la perte globale de notre souveraineté notamment alimentaire.

Nos pêcheurs ont donc encore servi de variable d’ajustement dans le cadre d’un pseudo plan de « relance » dont nous n’avons pas fini de payer les effets désastreux.

Décidément, pour Emmanuel Macron et l’UE il vaut mieux être passeurs en Méditerranée que pêcheurs.

Les français sont de plus en plus nombreux à penser avec Marine Le Pen, qui le préconise depuis toujours : la solution, c’est la Nation!