[ Communiqué de France Jamet ] Annulation du Schéma Régional éolien : Le Front National avait encore raison !

Communiqué de presse de France Jamet,

1ère vice-présidente du groupe des élus FN RBM au Conseil Régional d’Occitanie

Il aura fallu attendre 6 ans pour que la Justice donne enfin raison au Front National.  En annulant le schéma régional éolien du Languedoc-Roussillon, la cour administrative d’appel de Marseille pointe le fait « qu’aucune évaluation environnementale n’a été réalisée préalablement » à son adoption en 2013.

Cela va exactement dans le sens de ce que nous avions dénoncé à l’époque au Conseil Régional. Alors que tous les élus, de gauche comme de droite, s’étaient auto-félicités de la rédaction de ce schéma, seuls les élus Front National avaient critiqué l’absence de concertation en votant contre son approbation.

Malheureusement, rien n’a changé depuis 2013. Ainsi, en février dernier, à l’occasion du projet dystopique d’installation de fermes éoliennes off-shore au large de nos côtes méditerranéennes, la Région a visiblement encore oublié de consulter les artisans de la mer, à commencer par le prud’homme major du port de Sète, les privant sans concertation de zones de pêche.

Derrière le vocabulaire démagogique (démocratie participative, votation citoyenne, budget participatif, parlement de la Mer, de la Montagne…) employé, à tort et à travers, par la majorité de Carole Delga, se cache en réalité une volonté élitiste d’exclure le peuple et ses représentants du processus démocratique. Et c’est bien ce semblant de démocratie que vient de sanctionner la cour administrative d’appel de Marseille.