Merci !

Merci à tous les électeurs qui ont porté leurs voix sur la liste du Rassemblement National de Jordan Bardella et qui l’ont placé en tête pour ces européennes.
Merci à tous les militants engagés qui ont rendu tout cela possible.

Cette réussite est avant tout la vôtre, celle du Peuple dont nous porterons la voix .

Allons construire cette nouvelle Europe !

Déplacement en Tarn-et-Garonne avec Hélène Laporte.

Visite d’une chapellerie séculaire, fière de son savoir-faire, qui travaille pour les maisons de luxe et exporte le « Made in France » dans le monde entier. Ces femmes et ces hommes font vivre une tradition. Protégeons les !

Vive l’excellence française 🇫🇷 !

➡️ Ce que nous voulons, c’est porter la voix de cette France des oubliés et la faire entendre jusqu’à Bruxelles.
Nous avons rencontré l’une de ces voix : Jacques, arboriculteur.

Défendre nos Agriculteurs, c’est défendre notre souveraineté alimentaire.

➡️ Rencontre avec le Président de l’Association de chasse locale. Dans cette terre attachée à ses traditions qu’est le Tarn-et-Garonne nous avons rappelé la nécessité du dialogue entre tous les acteurs du territoire.

➡️ Conférence de presse pour présenter notre projet pour une Europe des Nations. Dans cette dernière ligne droite, il faut mobiliser tous ceux qui veulent donner le pouvoir au peuple.

➡️ Journée clôturée par une très belle réunion publique.

Merci aux nombreux militants et au Délégué Départemental Thierry Viallon pour leur accueil.

Dimanche, chaque voix compte. Redonnons le pouvoir au peuple !

1 seul JOUR, 1 seul TOUR, 1 seul VOTE.

France Jamet au débat Régional des Européennes 2019.

Merci à tous les militants venus me soutenir pour le débat régional des européennes 2019 !

Comme d’habitude, les grands absents de ce débat furent l’immigration et les TPE/PME/PMI, pourvoyeuses d’emplois et croulant sous les taxes.

1 seul jour, 1 seul tour, 1 seul vote !
#JeChoisisBardella

 

France Jamet sur Agglo TV.

J’étais cette semaine l’invitée d’Agglo TV pour parler de nos agriculteurs trahis par Bruxelles, des traités de libre échange imposés par l’UE, et des conséquences écologiques et sanitaires qui en découlent.

[ Communiqué de France Jamet ] Accord avec le Mercosur : Macron mène notre Filière viande à L’abattoir.

Le 14 mai 2019

Bruxelles va accepter un accord de libre-échange avec les 4 pays du bloc sud-américain Mercosur (Brésil Argentine, Uruguay, Paraguay) au détriment des filières viandes de l’Union européenne. En effet, le ministre brésilien de l’agriculture, Lucas Ferras, déclarait le 8 mai, via l’agence Bloomberg : « La France (…) n’offre plus de blocage sur des concessions sensibles dans le secteur agricole pour ouvrir les frontières de l’UE aux produits sud-américains. »[1].

En discussion depuis 20 ans, la soudaine accélération dans ces négociations démontre bien la duplicité de la liste Macron-Loiseau qui prétend défendre nos filières et la santé des consommateurs, tandis que le gouvernement Macron-Philippe les sacrifie sur l’autel du libre-échangisme débridé !

Ces accords de libre-échange négociés par la Commission avec le monde entier soumettent nos filières à une concurrence déloyale, en déversant sur nos marchés toujours plus de produits ne répondant pas aux normes environnementales, sanitaires que nos producteurs français et européens respectent.

Plus forts et plus nombreux, nous continuerons de les défendre encore avec le localisme, un protectionnisme intelligent et en renégociant ces traités iniques.

[1] https://www.letelegramme.fr/economie/mercosur-la-filiere-viande-s-inquiete-d-un-possible-accord-13-05-2019-12282401.php#IuUol6tQurAbsZ48.99