"Je serai un Maire à plein Temps" … Mensonges Tenues!

Le 25 septembre 2014, France Jamet, Djamel Boumaaz et Audrey Lledo ont tenu une conférence de presse qui se reproduira mensuellement afin d’informer la presse et nos concitoyens de leur travail et de leurs positions sur les sujets abordés en Conseil Municipal et en Conseil d’Agglomération.

Le problème de la Métropole que tente de nous imposer le nouveau Maire « à plein temps », Monsieur Philippe Saurel, a notamment été abordé. Le Front National demande à ce qu’un référendum local permette à nos concitoyens de Montpellier comme de toutes les communes avoisinantes de se prononcer.  A l’heure où une crise politique et économique pèse sur notre pays et nos compatriotes, le processus démocratique s’enraye et la proximité entre nos élus et le terrain disparaît.

Un bilan sommaire des premiers jours de son mandat a été fait (policiers, sécurité, communication…)

Les élus de Montpellier fait Front ont aussi pris l’engagement de continuer à visiter chaque quartier de Montpellier une fois par mois, afin d’appréhender les difficultés auxquelles sont confrontés nos concitoyens et de répondre ainsi à leurs attentes en relayant leurs revendications.

VousSavezTout.com s’en est fait l’écho le jour-même : (cliquer ici)

3 pas en avant, 3 pas en Arrière, 2 sur le Côté, 2 de L’autre Côté…

Durant sa campagne, M. Saurel clamait son amour exclusif pour Montpellier.
Dès son élection, il s’avouait aussi intéressé par l’Agglo et se faisait élire dans la foulée.
Cet été, il a engagé les montpelliérains dans le schéma d’une Métropole pour s’imposer Président et mettre en place un «pôle métropolitain» d’Alès à Narbonne.
Et notre Maire de rêver de se propulser demain à la tête d’une région sur mesure ?
En avant, en arrière, de côté… sur quel pied danse t’il?

Election du Président de la Région au Conseil Régional

Elue et présidente du Groupe des Elus Front National au Conseil Régional, ce matin France Jamet présentera sa candidature et les contours d’un programme pour notre région à l’assemblée.

Nous n’avons été témoins jusqu’à aujourd’hui que des querelles intestines et des chamailleries fratricides au sein du groupe Divers gauche pour la prise du pouvoir sans qu’à aucun moment, il n’ait été question de l’intérêt général des languedociens et roussillonnais et sans qu’il ait non plus été question de la fusion des régions que le groupe frontiste refuse.

C’est d’ailleurs sur ce projet insensé et inéquitable que s’appuie M. le Maire de Montpellier pour « justifier » la mise en métropole de notre ville. Premiè

Le Parti Socialiste a repris la main sur les élus au pouvoir de la Région, le groupe Front National résistera!

Elections Sénatoriales …

Aujourd’hui Audrey Lledo, Djamel Boumaaz et France Jamet votent en tant que grands électeurs pour désigner nos sénateurs sur le département de l’Hérault et avec eux 13 électeurs supplémentaires désignés collégialement pour Montpellier.

Le Front National présente sa liste.

Lors du dernier scrutin sénatorial, Alain Jamet, alors que le Front National n’avait que 4 grands électeurs délégués, avait réussi à multiplier par 8 son résultat électoral !

Aujourd’hui, le Front National est représenté par plus de 50 grands électeurs sur le département de l’Hérault.

Le scrutin à bulletin secret peut créer bien des surprises et le ras-le-bol des élus et des territoires ruraux aussi…

 

 

 

 

 

Bienvenue chez nous !

Ce samedi 27 septembre 2014 à Montpellier, les élus et leur maire ont souhaité la bienvenue à  près de 4000  nouveaux montpelliérains.

L’occasion pour Philippe Saurel de « refaire sa campagne », mais pour nos élus d’être présents et d’aller au-devant de nos compatriotes qui ont déjà voté pour le Front National ou le feront bientôt…

Il nous appartient d’être à l’écoute de toutes les montpelliéraines et les montpelliérains et de répondre à leurs attentes et leurs légitimes préoccupations : logement, insécurité, écoles, éducation, salubrité…

14-09-27 MTP

Hommage à Hervé Gourdel pour Dénoncer aussi la Barbarie

France Jamet, Audrey Lledo, Stéphane Goepfert, Thierry Vincent et de nombreux amis et compatriotes ont rendu hommage hier soir durant une heure à Hervé Gourdel, victime de la barbarie et d’une guerre dont nos dirigeants de l’Umps n’ont pas su prendre la mesure depuis des décennies.
Nous payons aujourd’hui, en tant que Français, les conséquences de leur impéritie et de ce qu’ils n’ont pas eu non plus le courage de faire hier.
C’est un choc civilisationnel auquel il nous faut nous préparer et dont Marine Le Pen et le Front National ont parfaitement conscience depuis longtemps déjà. Les positions que nous avons prises lors de la guerre d’Irak puis celle de Syrie nous donnent malheureusement encore une fois raison.
Une politique censée, volontaire et responsable est non seulement possible mais nécessaire. Nous y sommes prêts.

14-09-26 MTPGourdel14-09-26 FJGourdel DSC_3960