Présentation de la liste au Club de la Presse de Montpellier…

Entouré de quelques colistiers, j’étais ce matin au Club de la Presse de Montpellier pour présenter ma liste.

CLUB DE LA PRESSE JEUDI 6 MARS 2014
France Jamet entouré de quelques colistiers lors de la présentation de sa liste au Club de la Presse de Montpellier le jeudi 6 mars 2014.

 

Elle sera disponible sur ce site dans quelques heures…

 

 

Réaction de France Jamet suite aux Derniers Contrôles de police à Plan Cabanes…Article du Midi Libre du 21 Février 2014.

Nous apprenons qu’une opération importante de sécurité a eu lieu à Gambetta et Figuerolles jeudi soir, en présence du procureur de la République, monopolisant 190 fonctionnaires de police.

Montpellier fait Front et moi-même regrettons les propos du procureur de la République qui avoue avoir fait cette opération pour «être visible ».

Une opération communication donc, sans aucun intérêt puisque le reste du temps ces quartiers sont abandonnés et ne suscitent aucune attention du pouvoir en place.

Nous avons un sérieux doute quant aux personnes qui tirent les ficelles derrière cette opération qui visiblement tombe à point nommé à quelques semaines des élections municipales.

Nous espérons vivement que ces opérations de sécurité vont se répéter après les élections, bien entendu en présence du procureur de la République qui gagnerait en visibilité et surtout en efficacité malgré la politique générale laxiste menée depuis trop longtemps par les gouvernements successifs.

Nos Engagements pour lutter contre le Communautarisme et Défendre la Laïcité…

Dans le cadre de la dramatique politique communautariste menée par les socialistes du gouvernement et de la municipalité montpelliéraine depuis 30 ans, France Jamet, tête de liste de Montpellier Fait Front, a présenté les engagements tendant à la concorde et au respect des valeurs républicaines auxquels l’équipe de Montpellier fait Front reste très attachée.

– « Nous nous attacherons d’abord à refuser toutes les dispositions racistes, sexistes et discriminatoires notamment aux structures et associations financées par l’argent public ».

– France Jamet s’est engagée à « refuser la création d’un village d’insertion à destination des populations roms. La situation sociale et financière de nombre de nos compatriotes à Montpellier devrait nous engager à penser prioritairement à eux et à leurs enfants ».

Il s’agira tout simplement d’appliquer les principes de notre Constitution selon lesquels « la République ne reconnaît aucune communauté ». « Elle est une et indivisible et ne reconnaît en son sein qu’une seule communauté : la Communauté nationale ».

Condamnant le principe du communautarisme qui finalement vise à exclure tous les autres, « nous refuserons les baux emphytéotiques accordés à des cultes sous prétexte culturel et ce en contradiction avec la loi du 9 décembre 1905 ».

Parce que les discriminations positives pour des minorités sont particulièrement négatives et discriminantes pour la majorité, « les horaires de piscine aménagées ou les revendications communautaires dans les restaurants scolaires ne seront plus admises ». Ces engagements trouveront leur légitimité dans le respect de la laïcité, « une laïcité sans excès qui fonde le principe pacificateur du bien-vivre ensemble auquel je veillerai, en tant que futur maire de Montpellier».

Nos Engagements pour plus de Transparence dans la vie Politique Locale…

Ce matin, lors de notre point presse hebdomadaire, nous avons pu balayer comme d’ordinaire l’actualité locale et régionale et faire part de nos engagements pour plus de transparence dans la vie politique locale.

Lors de notre arrivée à la tête de la municipalité, nous commanditerons un audit financier et organisationnel afin de connaître la situation réelle de la ville de Montpellier. Les résultats seront publiés dés que nous en aurons communication. Cet outil servira de support à nos politiques volontaristes et permettra de dégager des marges de manœuvres.

Nous permettrons à l’opposition de participer à toutes les commissions rythmant la vie politique de la commune sur le principe de la proportionnelle.

Les débats du conseil municipal seront diffusés en direct sur le site internet de la ville, et disponibles par la suite pour une visualisation ultérieure. En effet, il nous paraît essentiel qu’aucun obstacle ne puisse empêcher nos concitoyens d’apprécier en temps réel le travail et l’implication de leurs représentants.

Dans un même souci de clarté et d’honnêteté intellectuelle, nous assurerons la transparence totale des critères et procédures d’attribution des logements sociaux comme des marchés publics.

Nous organiserons chaque année, un référendum d’initiative locale tel que nous le permet la constitution depuis 2003.

Il s’agira de consulter les Montpelliérains sur des sujets prégnants (par ex. Parc Montcalm, Stade de l’Abbé Prévost, l’accueil du Fise sur Port Marianne…) mais aussi sur des décisions qui pourraient engager de façon conséquente les finances de la ville, c’est-à-dire ne l’oublions jamais, par voie de conséquence, celles de nos concitoyens contribuables.

Etre élu ne veut pas dire obtenir un chèque en blanc de nos électeurs !

Lors de notre prochain point presse hebdomadaire jeudi 13 février 2014 à 11h à notre permanence électorale, nous dévoilerons nos engagements pour lutter contre le communautarisme et le respect de la laïcité.