DÉBAT SUR LES CONDITIONS DU BREXIT

À cette occasion, nous souhaitons que les négociations se déroulent dans la sérénité et le respect de la souveraineté de nos voisins britanniques, qui ont fait le choix de sortir de cette Europe de Bruxelles.

Après les accords politiques viendront les accords commerciaux. Nous devrons donc nous assurer que notre 3ème partenaire en termes d’export restera un associé privilégié, qui maintiendra une totale transparence et respectera nos normes ainsi que nos règles.
Nous devrons nous assurer qu’aucune concurrence déloyale ne sera mise en place, pour ainsi protéger notre industrie, notre production, nos agriculteurs mais aussi nos pêcheurs.

Défendons notre souveraineté et préservons nos intérêts !

Mon Nouveau mandat

Communiqué de presse de  France Jamet, Présidente du groupe FN RBM au Conseil Régional d’Occitanie

A l’occasion de la rentrée scolaire, j’ai présenté ce vendredi les actions de nos élus régionaux, notamment en matière d’Education et de Jeunesse.
Chaque année, les chiffres du chômage augmentent un peu plus chez les jeunes, et avec lui les perspectives d’un avenir serein s’amoindrissent. L’apprentissage est marginalisé et les savoirs fondamentaux sont relégués au second plan. Autant de sujets sur lesquels nos représentants se sont battus.

Tout au long de l’année dernière, notre groupe a travaillé sans relâche afin d’apporter des solutions aux problématiques rencontrées quotidiennement par les Occitans.
Avec 93 amendements, 113 interventions et 104 communiqués, nous nous sommes attachés à défendre leurs intérêts, à brandir l’étendard du patriotisme économique, à protéger l’emploi local, à dénoncer les pratiques de nos adversaires politiques…

Passionnément attachée à Montpellier et sa métropole, je suis heureuse que Melle Audrey Lledo et M. Robert Beaufils, élus intègres et exemplaires, perpétuent mes actions au sein de la Métropole 3M et du Conseil Municipal de la ville.

Elue Députée Française au Parlement Européen à la suite de Louis Aliot, j’ai choisi de siéger au sein de deux commissions qui me permettront de traiter des sujets directement en lien avec nos problématiques régionales :

– L’INTA, s’occupant de la régulation du commerce international, en prise directe avec les problématiques de protection de nos produits, de nos producteurs, de notre savoir-faire, de notre excellence mais aussi de notre santé et de notre économie.

– Je serai également suppléante au sein de la commission Pêche. Nous mettrons en exergue les difficultés des pêcheurs français face à l’abandon de l’Etat et à la concurrence déloyale.

Avec ce nouveau mandat, je souhaite défendre la France et ses intérêts, tout en restant une élue locale, ancrée dans le territoire occitan. Ma pugnacité et mon travail de fond au sein du Conseil Régional resteront donc une priorité.

Les agents Régionaux Formés à la Propagande !

Communiqué de presse de  France Jamet, Présidente du groupe FN RBM au Conseil Régional d’Occitanie

C’est passé inaperçu. En plein été, ce mardi 18 juillet, les agents régionaux étaient conviés à une « réunion de sensibilisation et de réflexion » sur la « stratégie digitale » de la Région Occitanie.

Le spécialiste du numérique (et surtout militant anti-FN) Franck Confino animait cette réunion qui avait notamment pour objectif de donner aux agents régionaux « toutes les clefs pour s’impliquer » afin de devenir les « premiers ambassadeurs de la Région » sur le net. « Vous avez tous un rôle à jouer ! » était d’ailleurs le slogan inscrit sur l’invitation.

Quel est le but d’une telle formation ? La réponse a été donnée, à demi-mot, par M. Confino lui-même pendant la réunion : face à la montée en puissance du Front National et de la « patriosphère » sur les réseaux sociaux, il devient indispensable de faire contrepoids.

Le Front National tient à le rappeler. Les agents régionaux sont des fonctionnaires territoriaux au service de la collectivité régionale et de l’ensemble de ses habitants. Ils ne peuvent en aucun cas être utilisés à des fins bassement politiciennes pour faire de la propagande et défendre la gestion désastreuse de Carole Delga.

Ce n’est pas parce que les militants socialistes sont de moins en moins nombreux qu’il faut aller recruter chez les agents régionaux !

Militaire Poignardé à Montpellier : le Front National exige des Réponses !

Depuis quelques semaines, une bande organisée d’Albanais sème le trouble et la terreur sur Montpellier. Il y a quelques jours, une quinzaine d’entre eux a attaqué deux militaires en civil repérés lors de leur patrouille. Ils ont poignardé l’un deux avant d’encercler et de menacer des policiers municipaux.

Alors que nous sommes en plein état d’urgence et que des militaires et policiers ont été directement visés, ces faits ne relèvent pas du droit commun et ne doivent en aucune façon rester impunis !

Ces individus, qui squattent actuellement l’ancien temple protestant de la rue Brueys, sont soutenus par les associations Gammes et Chorus, subventionnées entre autres par la Mairie, c’est-à-dire avec l’argent des contribuables et des éventuelles victimes à venir. On marche sur la tête.

Plus révoltant encore, le silence coupable des institutions et l’inertie du Préfet donnent à penser à ces malfrats et criminels qu’ils peuvent agir ainsi chez nous en France en toute impunité. C’est inacceptable.

Le Front National dénonce les effets pervers de cette immigration non désirée, qui n’est ni humanitaire ni économique. Des organisations criminelles étrangères sévissent ainsi de Liège à Montpellier avec le soutien de l’Union Européenne, de l’Etat français, des collectivités contributrices et des associations complices.

Alors que M. Macron prévoit des coupes sèches dans le budget de la Défense, de l’Intérieur et de la Justice, le Front National est le seul à se soucier encore de la sécurité des Français.

C’est pourquoi, nous exigeons :
· que la municipalité de Montpellier cesse de subventionner ces associations ;
· que ces dernières prennent leurs responsabilités et remboursent l’argent versé ;
· que des sanctions soient prises à l’égard des protagonistes et de leurs complices.

Communiqué de presse de France Jamet
Présidente du groupe des élus FN RBM au Conseil Régional d’Occitanie
Conseillère municipale et communautaire de Montpellier 3M
Membre du Bureau Politique du Front National

fête Champêtre de la Fédération de Haute Garonne

J’étais ce samedi 8 juillet en Haute Garonne, à St Félix Lauragais, pour la fête Champêtre de la Fédération (31) avec Julien Léonardelli et 200 patriotes présents pour partager ce moment.
Un moment festif partagé avec nos amis où nous sommes déjà prêts, dès la rentrée au rassemblement avec Marine Le Pen.

Dernière Commission Permanente !

C’était la dernière Commission Permanente du Conseil Régional d’Occitanie avant la période estivale, ce vendredi 7 juillet à Montpellier. Plus de 300 dossiers à l’ordre du jour. Photo de famille de vos élus avant de nous revoir tous à la rentrée, et durant cet été, en partageant des moments patriotes et festifs avec nos compatriotes du Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées!

Bonnes vacances à tous ceux qui pourront en profiter !

«Le Constat est sans appel : Mme Delga ne Respecte pas ses Propres Engagements.»

Le Conseil Régional vient d’adopter le compte administratif 2016. Les élus du groupe FN RBM ont voté contre ce qui apparaît comme le bilan catastrophique de la gestion de Carole Delga.

Bien loin des belles promesses de la Présidente de Région, les chiffres parlent d’eux-mêmes. Avec une baisse spectaculaire de 4,4 % des investissements régionaux par rapport à 2015, le constat est sans appel : Mme Delga ne respecte pas ses propres engagements.

Son Budget Primitif n’est réalisé qu’à hauteur de 88,2 %, les aides européennes ont été rognées de plus de 100 millions d’euros tandis que la dette a augmenté de 72 millions d’euros. La fiscalité augmente de 8 % avec une ponction scandaleuse de 25 millions d’euros sur les automobilistes de l’ex-Midi-Pyrénées. Au final, c’est un budget en récession de 2 % par rapport à 2015.

Il est vrai que Madame Delga a passé ces derniers mois à se déplacer dans toute la région pour aller soutenir ses amis socialistes candidats « malheureux » aux élections législatives. Elle aurait mieux fait d’occuper ce temps aux affaires régionales et de s’appliquer à enrayer l’augmentation du chômage qui atteint aujourd’hui en Occitanie un taux de 11,6 % (+ 2,2 % sur un an). Ce sont 650 970 personnes, soit presque autant que les populations de Toulouse et Montpellier réunies, qui cherchent un emploi !

Communiqué de presse de France Jamet

CQFD !


Parmi tous les fléaux de la terre, c’est bien l’Europe et ses normes, l’Etat et ses carences qui touchent le plus nos agriculteurs, nos viticulteurs, aviculteurs, arboriculteurs, éleveurs,..
Ah! il y a bien aussi le gel, et d’autres éléments naturels imprévisibles, mais jusqu’ici et depuis des millénaires nos travailleurs de la terre avaient réussi à vivre de leur travail et à pérenniser notre autosuffisance alimentaire et nos savoirs.
Nos politiques ont beau jeu de faire semblant de se lamenter, ils sont responsables de ces vies sacrifiées et ces faillites.